Changer de vie en 3 mois, mon nouveau défi !

Par Posted on 19 5 min de lecture 1.3K lectures

On y est, mon premier article. Pfiouuuuu, il était temps que je me lance. J’ai toujours eu du mal à commencer une nouvelle chose. Je dois tellement me mettre des coups de pied au cul, c’est fou.Dans cet article petit padawan, je vais tout simplement t’expliquer pourquoi j’en suis arrivée à vouloir changer de vie et pourquoi pas… devenir Camgirl !

Portrait de la situation

Je m’appelle […] et j’ai bientôt 27 ans (si tu désires en savoir un peu plus sur moi, c’est ici). La suite va être assez intense donc, accroche toi ! J’ai un CDI comme serveuse dans un petit restaurant. Ma patronne est une casse couille à qui il faut rendre des comptes pour chaque chose que tu fais alors que ça fait des mois que tu travailles là-bas. En plus, j’ai un diplôme de chef barman et ça fait plus de 2 ans que je travaille dans la restauration.

Mes vacances me sont imposées, je ne peux jamais prendre un week-end. Je ne suis jamais payée en date et en heure (le record, payée le 18 du mois). Ma patronne m’en veut parce qu’en travaillant moins qu’elle, j’ai le même salaire (Ce qui est totalement faux. En même temps, ça n’est pas moi qui ai décidé d’ouvrir un restaurant et de faire 80h /semaine). Je vais m’arrêter, car la liste est encore longue.

Un reportage pour changer de vie

Ça faisait un moment que je cherchais des alternatives à ce travail comme… chercher un autre travail (non, sans blague). Mais aussi, pourquoi pas, tenter de démarrer ma petite entreprise. Mais rien de très concret ne ressortait de tout ça. Ensuite (et c’est là que tout devient intéressant), je suis tombée sur un reportage sur le sexe, les cams, etc. (reportage Cam Girlz)

Ces filles comme des wonderwoman qui font de la cam

Ces Wonder woman qui font de la cam. Manga « shokugeki no Soma »

J’ai totalement été subjuguée par ces femmes qui avaient le cran de se dévoiler sans complexe. Je les trouvais tellement audacieuses, de vraies wonderwoman. Je peux te dire que tous les documentaires sur le sujet ont très vite été visionnés. Et je suis tombée sur une interview de LA fille, Prune . Une fille qui venait de commencer les cams depuis 2 semaines, mais qui avait déjà une vision tellement positive de la cam. J’ai également découvert le superbe blog de Carmina qui raconte son parcours de camgirl. Je la remercie du fond du coeur car se sont ses articles qui m’ont aidé à franchir le pas. Et qui, surtout, m’ont donnés envie d’écrire ma propre aventure.

Pourquoi pas devenir camgirl !

Soyons franc, mon travail actuel, tu l’as vu précédemment, n’a rien de très attrayant. C’est un travail usant. Toujours répéter les mêmes gestes, les mêmes phrases et rencontrer les mêmes personnes. J’avoue, je n’ai jamais pu garder un travail bien longtemps à cause de la monotonie. Ce qui me fait vibrer, c’est la spontanéité, les imprévus et surtout l’autonomie. C’est tout simplement impossible dans la restauration ! Malgré ça, le côté clientèle est quelque chose qui m’attire encore beaucoup aujourd’hui.

Avec la cam, c’est ça qui m’attirait au premier abord. Les camgirls expliquent que leurs « clients » sont avant tout une communauté, un soutient. La cam est un partage. De plus, ça permet de s’affirmer, de prendre confiance en soi. Petit bonus, ça permet d’accepter son corps et Dieu sait si toutes les filles rêvent d’être fière de leur apparence. Bref, pleins de raisons très attirantes. Et finalement, qu’est-ce que j’ai à y perdre? Ma dignité ? Ça, la restauration me l’a pris il y a bien longtemps.

Ces filles qui s'assument quant elles changent de vie pour faire de la cam.

Une fille sans complexe. Manga « Shokugeki no Soma »

Il fallait, néanmoins, que je parle de tout ça a mon amoureux, NamSolo, pour voir ce qu’il en pensait. Et je peux vous dire qu’il a très bien accepté l’idée. On fera des cams en couple et aussi moi toute seule. Aux fêtes de fin d’année, j’ai décidé de nous laisser 3 mois pour changer de vie. À croire que la vie aussi avaient décidé de nous faire changer de voie. Tu verras au fur et à mesure des articles que tout se mettra en place pour qu’on puisse atteindre nos buts.

Le soir où ça va trop loin

Un samedi soir, le restaurant était plein (comme d’habitude) et la patronne a décidé de rester parler avec des clients à une table. Je me suis tapé une partie du service toute seule. Mais en plus de ça, Madame s’est emmêlée les pinceaux et a accepté plus de clients que le restaurant pouvait en accueillir. À suivre, un des pires services de ma vie. Entre refuser les clients qui s’agglutinaient devant la porte, envoyer les plats, prendre les commandes. Mais aussi, encaisser les gens, redresser les tables et j’en passe.

Tout ça pendant que la patronne discutait avec ses très chers habitués. Quand elle a enfin remarqué que je courrais dans tous les sens, elle est venue m’aider. Oui, mais en me signalant au passage qu’il fallait que j’accélère. What ?! Là ça commençait déjà à me gonfler sévère et il n’était que 19h00.Plus tard, le restaurant ne désemplissait pas. La patronne était à nouveau à une table pendant que je courrais comme une dératée. Puis elle décida de venir pointer un plat et remarqua que j’avais oublié de facturer une ou deux boissons à des clients. Alors là, je me suis faite ramasser.

La patronne qui s'énerve.

La patronne qui s’énerve. Manga « Shokugeki no Soma »

Non ! Je n’étais pas d’accord de me faire engueuler alors que j’étais seule à assumer ce service « à la con ». Les larmes me montèrent aux yeux, mais je devais ravaler mes sanglots, j’avais encore 2 heures à tirer. Pour le reste de la soirée, j’ai eu droit à remarques, reproches et piques en tous genres. Elle avait décidé d’être sur mon dos. Je t’assure que dans ces cas-là, chaque personne saine d’esprit ferait n’importe quoi pour changer de vie.

Un déclic pour changer de vie

23h30, fin du service. Après avoir redressé la salle seule, terminé la plonge, je suis partie en trombe. Elle n’avait, bien entendu, pas manqué de me lancer un très froid : « A demain et en forme ! ».
C’est à cet instant, sur le chemin du retour, que j’ai su que le lendemain, je leur dirais que j’arrête de travailler au restaurant.

19 Commentaires
  • Pierre rendut
    septembre 1, 2017

    Récit très intense et très agréable à lire

    • leianam
      septembre 2, 2017

      Merci beaucoup 🙂

      Grosss Bisouxxx

  • Iziroth
    septembre 1, 2017

    Heureux de découvrir ta petite vie 🙂

    Impatient de lire la suite

    • leianam
      septembre 2, 2017

      J’espère que la suite te plaira 😉

      Grosss Bisouxxx

  • Desmo
    septembre 1, 2017

    C’est tres bien écrit et ton ressentiment tres bien décrit. Tres courageuse d’être rester jusqu’au bout du service. À ta place, je serais parti en plein milieu et je l’aurais laisser avec sa bêtise. Continue 🙂

    • leianam
      septembre 2, 2017

      Le problème c’est que quand tu as un CDI, tu peux pas quitter comme ça et tu as quand même ton préavis à faire ! Et elle m’aurait rendu la vie infernale pendant ces semaines là.
      En tout cas, merci beaucoup pour ton retour. Ca fait trop plaisir.

      Grosss Bisouxxx

  • mister5962
    septembre 2, 2017

    magnifique…….

    • leianam
      septembre 2, 2017

      Merci beaucoup 😘

  • yan
    septembre 2, 2017

    bonjour .. ton recit me touche ayant connu l enfer de la restauration( coté cuisine 😊) les patrons qui se croient au dessus des droits du travail ,qui te payent quand  » leur comptable revient de vacances  » le 20 du mois …suivant… etc….
    Tu es toute mimi .. j adore 😚 et tu abordes ,a mon sens, ton projet sous le bon angle. Des modeles fortes qui assument leur coté  » coquinou » ,épanouies en couple et qui prennent du recul sur ce « métier » … je suis moderateur pour 2 camgirls , sur un autre site, qui on la meme vision que toi sur la webcam … il y tellement ( trop) de filles qui subissent par necessite et seule solution pour vivre ( ou pire ) les cam shows… voilà ..
    je ne peux qu etre d accord avec ton choix… (c est ma libido qui prend le dessus ^^ là.. ) bon courage et bonne continuation .. je te suis sur twitter … et espere te voir un jour sur chaturbate ( je crois que c est la que tu diffuses ) ..prends soin de toi …
    @bigyanou

    • leianam
      septembre 2, 2017

      Coucou, alors bienvenue à toi sur mon twitter 😉
      Oui, je diffuse sur Chaturbate. Ca fait plaisir de voir quelqu’un qui a travaillé dans la restauration et l’enfer c’est le mot approprié ! Tu verras dans mes prochains articles que je fais ça aussi par nécessité mais je pense qu’il y a la façon d’aborder la cam. On est loin des filles qui restent 8h connectées en attendant que ça tombe ! c’est certain que je fais ça pour vivre, mais il y a aussi une super communauté qui se crée autour et ça, c’est top !
      En espérant te voir très vite en show (je me connecte 3 fois par semaines).
      Je te fais de grosss bisouxxx
      Merci pour ton super commentaire 😉

  • Pierre Baillo
    septembre 2, 2017

    Bonjour bravo et merci pour ce jolis.
    Tu as en plus un don réel pour l’écriture.
    Un fan de toi sur Twitter.
    Kiss:-)
    Pierre

  • Pierre Baillo
    septembre 2, 2017

    Bonjour Pierre à Perpignan
    Trop bon ton récit
    Tu as en plus un don réel pour l’écriture.
    Un fan de Twitter.
    Pierre

    • leianam
      septembre 2, 2017

      Ohhhh merci beaucoup 🙂 ça me fais vraiment plaisir !

      Grosss Bisouxxx

  • Luigi
    septembre 5, 2017

    Coucou jolie Leia,
    J’adore ton récit et je suis impatient de lire la suite. J’ai ajouté ton site à mon lecteur RSS.
    En navigant j’ai vu de nombreuses erreurs 404, je crois que c’est pas idéal mais je pense que cela ne va pas durer bien longtemps.
    Bonne Chance pour la suite
    Bisoux d’un rital !

    • leianam
      septembre 8, 2017

      Coucou,
      Je suis super contente que ça t’ai plu 🙂
      Ne t’inquiète pas pour les erreurs, c’est parce qu’il n’il a pas d’article dans toutes les catégories. Je suis Entrain de les écrire 😉
      Bonne journée à toi !
      Grosss Bisouxx

  • Elric de Melniboné
    septembre 5, 2017

    Sincère et bien écrit : j’attends la suite.

    Pour éviter de passer pour un fan, je parviens à soulever une petite critique : n’aimant pas le style manga, je n’aime les illustrations.

    • leianam
      septembre 8, 2017

      Coucou,
      Merci pour ton commentaire 😉
      Ne te tracasse pas, les goûts et les couleurs ne se discutent pas !
      Chaque article aura des illustrations différentes de toute façon 🙂
      Je te souhaite une bonne journée et à bientôt !
      Grosss Bisouxxx

  • darkounet
    septembre 29, 2017

    Juste un mot tu as un mental d’acier rien que pour ça j’admire en tout cas j’aime beaucoup ton style d’écriture ça nous transporte comme si nous vivions la scène sous nos yeux et ça j’aime beaucoup super article

    à très vite
    darkounet

    • leianam
      octobre 1, 2017

      C’est vrai que j’ai tendance à pas lâcher !:)
      Merci beaucoup pour ce joli commentaire.
      Grosss Bisouxxx

Que pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.