Vous regardez Mon aventure Camgirl

Endométriose : mon combat ! Partie 1 : le diagnostique.

Par Posted on 1 6 min de lecture 812 lectures

L’Endométriose c’est quoi ? Eh bien, avant toute chose, il faut savoir que c’est est une véritable saloperie.

Je vous entends déjà venir, si vous vous êtes un brin macho, vous me direz : « Ouais encore un truc de bonne femme qui ne me concerne pas, enfait vous avez juste des règles douloureuses ». Et c’est là que tu as tout faux !

L’Endo…quoi ?

L’Endométriose est une MALADIE chronique et elle touche 1 femme sur 10… et cette maladie est à l’heure actuelle incurable.

Commençons par un peu de théorie… après je vous parlerais de mon cas. Pour faire court, dans notre utérus se trouve un tissus appelé endomètre. A chaque cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse et s’il n’y a pas fécondation, il se désagrège… Tu l’auras compris, ce sont les règles !

Sauf que, chez la femme qui a de l’Endométriose, les règles décident aussi de remonter et se faire la malle ailleurs. Et donc, le tissu (endomètre) provoque des lésions et décide de coloniser nos ovaires et autres organes.

Le truc, c’est que ça ne touche pas que l’appareil reproducteur… Non, l’Endométriose est bien plus vicieuse que ça ! Elle peut également s’étendre sur l’appareil digestif comme le colon. Mais elle s’attaque aussi la vessie, au diaphragme. Dans de rares cas, ça peut même toucher les poumons ! Autant te dire qu’elle se fait plaise la coquine…

On ne sait pas encore ce qui cause cette maladie, et comme je te l’ai dit, elle est incurable…Eh ouais, me voilà prête à vivre avec une « super amie » pour le reste de ma vie ! Le gros problème, à l’heure actuelle, c’est le diagnostique… Une femme est diagnostiquée en moyenne au bout de 7 ans, car on minimise les symptômes ! Tu imagines les dégâts ? Car pendant ce temps, à chaque règles, l’Endométriose progresse.

Les symptômes

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe autant de « type » d’Endométriose que de femmes, la maladie provoquent des symptômes différents et progresse de manière différente selon la personne.

Néanmoins, parmis les symptômes on peut retrouver : douleurs durant les règles, des crampes. Douleurs durant les rapports sexuels. Mais aussi, douleurs lorsque l’on va aux toilettes durant les règles (je te passes les détails, tu as compris). J’ai noté aussi que j’avais de grosses douleurs durant la période d’ovulation. Cette maladie cause même des problèmes de fertilités ! Super non ?

La puce àl’oreille

Mon diagnostique s’est fait un peu par hasard !

On est en mai 2017 , me voilà chez ma nouvelle gynéco (une super qu’on m’a conseillée car je n’étais pas satisfaite des précédents). Premier rendez-vous tout est normal durant l’examen (comme d’hab) et on termine par la question : « Est-ce que vous avez des règles douloureuses ? ». Ma foi, oui mais rien qui ne passe pas avec un anti-douleur. Et c’est sur ces mots que je m’en vais.

Bin oui, depuis que j’ai mes règles, j’ai toujours eu mal ! Parfois plus que d’autre… Mais, on m’a toujours dit que c’était normal d’avoir mal durant ses règles. Donc je n’y ai as prêté plus attention que ça. C’est vrai qu’en y repensant, je ne suis pas de celles qui peuvent penser aux relations sexuelles durant cette période. J’ai quand même bien mal, même parfois a en pleurer et envoyer le chéri en urgence chercher des médocs à la pharmacie. Mais je te dis, rien d’inhabituel… hum (tu commences à l’entendre mon ironie ?)

Peu après, je tombe sur une vidéo de la chaîne « Parlons peu, mais Parlons ! » qui parle d’Endométriose… Ouai, enfait c’est bizarre mais je me retrouve assez dans cette vidéo. Les douleurs… peut-être que ce n’est pas si normal que ça enfait. Et là ma petite voix intérieure commence : « Eh mais tois-toi donc mon enfant ! Ne te tourne pas en victime, ces choses là ça n’arrive qu’aux autres. Tu n’as pas de maladie, tu as juste un peu mal ». Moi : « Oui tu as sans doute raison  » et le temps passe…

Les signes s’accumulent

Cependant, un jour durant mes règles, rien ne va plus. J’ai mal…tellement mal que je crois que je vais mourir ! Je suis couchée parterre dans ma salle de bain. Je ne sais plus bouger. J’ai mal de mon nombril à mes genoux (ce qui est habituel) mais en encore plus fort. La douleur est telle, que j’ai des nausées… et je finis même par vomir. Je n’en peux plus. Ce n’est pas normal !

Mais la petite voix dans ma tête me dis : « Mais non t’inquiète, ce n’est que la première fois que ça arrive. Il n’y a pas de quoi s’alarmer ». Et je continue ma vie. Mais je ressens aussi une douleur, au fond du vagin (ça fait des années qu’elle est là mais ça me gêne de plus en plus) d’ailleurs, je sens même une petite grosseur à cet endroit.

Je commence à être un peu plus à l’écoute de mon corps et je remarque des douleurs lors de mon ovulation. Et durant cette période, lorsque j’éternue, j’ai l’impression que mes ovaires éclates… Non là ça va trop loin, je repends rendez-vous chez la gynéco.

Le diagnostique de mon Endométriose

Juillet 2017, je me rends chez ma gynéco. Je lui parle de la grosseur (elle est super étonnée que j’ai détecté un aussi petit truc) et de la fois où j’ai eu mal au point de vomir. Elle me regarde et me dit : « Madame, vous avez de l’Endométriose. Ne vous inquiétez pas, on va prendre ça en charge et vous gagnerez en qualité de vie »

Les douleurs durant les rapports, les règles et tout… tout vient de là ! Me voilà soulagée, mais aussi complètement flippée. Elle me dit qu’on peut opérer. Cependant, n’étant pas experte en la matière, elle m’envoie chez une autre gynéco spécialisée dans la maladie.

Septembre 2017, même cabinet, je me rends chez la spécialiste. Enfait, elle travaille avec une chirurgienne qui ne s’occupe que de cas d’Endométriose… Et en plus, la salle d’op est à la pointe de la technologie. Je serais opérée en novembre 2017 à la Citadelle de Liège. On me retirera alors, toutes les lésions dues à l’Endométriose.

Mais avant ça, je subirais des examens vraiment pénibles mais nécessaires qui permettrons de déterminer jusqu’où l’Endométriose s’est propagée. Mais je vous raconterais ça une prochaine fois !

A lire absolument

Si vous connaissez une femme susceptible d’avoir de l’Endométriose ou si vous pensez vous même avoir cette maladie, parlez-en ! Je vous rappelle que la maladie est en moyenne diagnostiquée au bout de 7 ans !

Parlez-en a votre médecin, gynéco… et s’ils font la sourde oreille, changez de médecin. Encore à l’heure actuelle, le corps médical nie cette maladie où alors passe à côté. Certains médecins ne sont pas formés pour le diagnostique, où ne veulent pas s’en préoccuper. Et si vous tombé sur quelqu’un qui entends ce que vous lui dites, ne le lâchez plus !

Si vous ne savez pas vers qui vous tourner, voici des associations qui peuvent vous aider :

Ces associations pourront vous conseiller dans : le choix d’un spécialiste, si vous voulez vous sentir écouté où si vous rechercher plus d’informations sur le sujet.

Moi je vous dis à bientôt, car le diagnostique n’est que le début du combat. Prenez soin de vous !

Nouvel éclairage pour la cam et changement de décor.

Par Posted on 1 5 min de lecture 3.1K lectures

Les gens pensent souvent que quand on est camgirl, il suffit d’allumer sa webcam et de faire son show. Mais la réalité est toute autre. L’éclairage est un point essentiel dans les shows. C’est pour ça que très vite après le début des shows, on a décidé d’investir dans un nouvel éclairage pour la cam.

L’ancien éclairage

Quand on a débuté la cam, la lumière était un gros problème. Et le fait de diffuser sur un vieux PC tout pourri n’arrangeait en rien les choses. Nous avions fabriqué des soft box nous même pour essayer d’avoir un éclairage correct mais c’était pas top ! Oui, Oui je me souviens encore lors de l’assemblage des panneaux au Scotch et au pistolet à colle chaude… tout ça en regardant le film Deepwater ! Trop top ce film ^^Bref, la lumière était très jaunâtre et malgré le fait que nous avions des tissus à mettre sur les soft box, j’apparaissais « cramée » (surexposée).  La pièce était blanche, mais avec du parquet, donc ça reflétait encore plus jaune !

Leianam durant sa première cam avec Namsolo

Ayant fait la connaissance d’un photographe (qui à l’heure actuelle s’avère être un ami, voir mon meilleur ami) on avait fait appel à lui pour nous donner des conseils en éclairage. Mais bon, on ne pouvait pas faire de miracle avec le matos que nous disposions. Nous avions des soft box faites en mode DIY, mais qui ne rendaient rien ! En plus, elles n’étaient même pas sur pied (bin oui c’était compliqué de les suspendre etc…). Donc vous imaginez bien la galère… Seule solution, investir dans un nouvel éclairage pour la cam !

Le nouvel éclairage pour la cam

La cam nous rapportant un peu d’argent, on a décidé après 2 mois de diffusions d’investir dans un nouvel éclairage pour la cam. Et franchement, il était temps ! C’est une des grosses raisons pour lesquelles nos cam ont bien marché je pense…Dès qu’on avait un peu d’argent, on réinvestissait ! Et je vous assure qu’on a mis pas mal d’argent de notre poche pour arriver là où on en est aujourd’hui. Trop même, car on s’est même foutu dans la merde pendant un moment !

Un petit peu de magie avec la vidéo "Sur un air de Harry Potter"

[row][col-md-6]Niveau éclairage, nous avons acheté 2 soft box et 2 spots LED de couleur. On est de grands amateurs de YouTube donc on a cherché quelque chose là-bas pour se différencier des autres camgirls, camboys. Le jour J arrive et on reçoit tout ça. Et que dire à part que ça a été une délivrance de pouvoir avoir un éclairage correct ! Maintenant on a chipoté pas mal d’heures pour trouver les réglages et les configurations adéquates.[/col-md-6][col-md-6]


[/col-md-6][/row]

Mon ancien décor

Je suis quelqu’un qui a beaucoup la bougeotte quand je vis quelque part ! J’ai tendance à bouger, rebouger et rerebouger les meubles de place pour trouver ce qui me convient le mieux… Pas évident à gérer quand vous habitez à deux dans une maison qui comporte 3 chambres. (On ne se vente pas ! On a eu la chance de tomber au bon moment sur une maison dont le loyer n’est pas trop cher). Donc, tout d’abord, mes shows je les faisais dans une grande chambre du deuxième étage.

D’abord j’étais sur un matelas parterre, ensuite sur un canapé puis a nouveau sur le matelas dans un autre coin de la pièce. Mais rien ne me convenait ! Je n’étais pas bien installée et c’était un véritable bordel cette pièce ! J’ai diffusé 1 show avec mon nouvel éclairage mais la couleur de bois transparaissait encore à l’écran ! C’était bien mais pas comme je le voulais ! Et puis la webcam a une fonction balance des blancs automatiques ce qui ne facilitait pas les choses… (Cette pièce à la base était en bois partout et on a repeint en blanc par dessus. Mais à croire que le bois ressort quand même !) Une seule solution, changer de chambre !

Une pièce rien qu’a moi

Voilà, comme à mon habitude, on a changé de pièce… Le big déménagement ! La chambre à coucher est au deuxième et moi au premier étage à la place de la chambre. Et je vous assure que j’ai kiffé et que je kiffe toujours vu que je suis toujours dedans à l’heure où je vous écris ces lignes 😉 C’est une grande pièce blanche où j’ai pu accrocher mes peintures et mes posters d’ado (oui je suis très nostalgique et j’ai d’ailleurs des posters qui ont 13 ans XD) Je me suis fait un vrai repaire de geekette ! En plus, j’ai même pus installer ma peinture dans cette pièce, ce qui est pratique et qui apporte la touche finale.

Leianam-décor-cam

Mon décor cam d’il y a 3 mois

De plus, avec mon nouvel éclairage, ça claque de ouf ! Vous pouvez aller voir chez n’importe quelle autre camgirl, c’est rare d’en trouver une avec des couleurs comme les miennes. C’est d’ailleurs ça qui a permis de me différencie sur Chaturbate ! Car c’est pas évident de faire sa place quand on est noyé dans la masse de petits aperçus ! Je ne vous dis pas de faire la même choses que moi ! Il faut vous créer votre image et mettre en valeur votre personnalité ! Moi je suis Leianam, une geekette dans un décor très geek et des couleurs flashy !

Mon bureau

Aujourd’hui, ma pièce cam est devenue mon bureau ! C’est ici que je fais tout. Je tiens mon blog, je fais mes shows sur Chaturbate, je fais aussi mes streams gaming sur Twitch, je peins, je tourne mes vidéos YouTube et de ma boutique.  Alors oui, la pièce à encore changé un peu pour pouvoir optimiser mon espace. Mais je m’y sens tellement bien ! Alors n’oubliez pas que la cam ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut vous créer votre espace, celui qui vous représente. Et moi, tout est parti de mon nouvel éclairage pour la cam. Et si je peux vous donner un conseil, investissez dans une lumière qui vous mettra en valeur ! Je vous assure, vous ne serez pas déçu du résultat 😉

Mon bureau (j'ai deux écrans maintenant) d'où je diffuse mes shows, mes streams etc

Mon bureau (j’ai deux écrans maintenant) d’où je diffuse mes shows, mes streams etc

 

Comment annoncer l’activité de camgirl à sa famille ? Mon histoire…

Par Posted on 8 7 min de lecture 3.6K lectures

La cam n’est pas une activité très conventionnelle, c’est le moins qu’on puisse dire. Et très vite, une question se pose : « Comment annoncer l’activité de camgirl à sa famille ? » Alors oui il y a beaucoup de personnes qui ne l’annoncent jamais… Mais moi et Namsolo, on a pris le parti d’assumer à fond ce qu’on fait et de ne pas nous cacher.

La camgirl face à la société

En général

Il faut l’avouer, quand on décide de sortir des sentiers battus, la société n’est pas toujours tendre avec nous. On subi, à l’heure actuelle, une grosse pression de la part de la société ! On le voit encore maintenant, avec Emmanuel Macron qui désire éradiquer le porno en France… Alors annoncer l’activité de camgirl à sa famille, vous imaginez ? De plus, quand vous décidez de faire de la cam, vous finissez par devenir freelance. Et si vous décidez de devenir indépendant, 80% des gens ne vous soutiendront pas. Pourquoi ? Car les gens ont été habitués à travailler pour un patron et ont tout simplement peur que les choses soient différentes.

Le monde à tendance à beaucoup trop juger les travailleurs du sexe, mais au final, ne sommes-nous pas des travailleurs comme les autres ? Je me lève le matin et je dois me mettre au boulot ! Bon d’accord je suis chez moi, mais parfois c’est encore plus difficile de s’y mettre dans ces conditions. Les gens pensent que c’est dégradant de faire des vidéos de sexe, de se montrer dans son intimité. Mais au final, ce qui importe c’est son avis à soi ! C’est pas à eux de juger ce qui est bien ou non pour vous étant donné que c’est VOTRE corps. Et si vous vous éclatez à faire ça, alors foncez et ne vous retournez pas sur ce que les gens disent.

Ne pas juger les autres.

Personnellement

Maintenant ce qui est difficile, pour moi en tout cas, c’est de franchir le cap et de dire que je suis camgirl en société ! Quand vous croisez des gens, des amis, souvent la seule chose qu’on vous demande c’est : « Qu’est ce que tu fais dans la vie ? » A croire qu’il n’ y a que le travail qui compte pour juger de sa réussite dans la vie ! Souvent je jauge les personnes face à moi pour voir si elles tiendraient de « choc » de ma révélation ou pas… Et donc, soit je le dis franchement ou alors je dis que je travaille sur internet. Mais hors de question de se faire passer pour une glandeuse… ce qui malheureusement arrive encore beaucoup trop souvent quand on parle de travailler sur internet.

Comment annoncer l’activité de camgirl à sa famille

On y est… Annoncer l’activité de camgirl à sa famille est encore bien différente des gens lambda. Tout d’abord, il faut savoir que Namsolo a un frère de 18 ans et de 10 ans et moi un de 14 ans et un de 12 ans. J’en ai un de 25 ans aussi mais que je ne vois plus. Donc, avec tout ce petit monde, il a bien décidé de l’annoncer. C’est mieux, je pense, que l’information vienne de nous plutôt que de tomber par hasard sur nous !

Ma famille

Vous le savez sûrement où alors vous l’apprenez maintenant, j’ai une très petite famille. Je n’ai plus que ma maman et 2 de mes 3 frères (le troisième est pas mort hin, il a juste décidé de ne plus donner de nouvelles et de faire sa vie). J’ai annoncé l’activité de camgirl à ma mère 1 mois après le début de mon activité. Je voulais d’abord m’assurer que ça prenne en fait. Ma maman à très bien réagis à cette annonce. Mais elle était un peu choquée quand même ! Tu m’étonnes, je me mets à sa place…

On a toujours été très proche avec ma mère et il n’y avait pas vraiment de tabous à la maison. On parlait de sexe de façon très ouverte. Donc forcément, ça a facilité les choses. Quant elle a su que je m’éclatais à faire ça, elle m’a tout simplement dit qu’elle était contente pour moi. A l’heure actuelle, ça fait 8 mois qu’elle le sait et on en parle souvent. C’est devenu « normal » et elle aussi aimerait pouvoir dire librement ce que je fais ! (On a toujours eu un côté rebel dans la famille ^^)

Comment annoncer l'activité de camgirl a sa famille ? La maman de Leianam est fière.

Pas encore d’annonce a mes petits frères. Mais d’ici 1 an, je crois qu’il va falloir l’annoncer à celui qui aura 15 ans… Vu que mon Pornhub tourne pas mal, je ne vais pas avoir le choix ! Je préfère qu’il l’apprenne de moi plutôt que tomber par hasard dessus. Car oui, on finit tous par regarder du porn pendant l’adolescence… D’ailleurs je ferais sûrement un article à ce sujet que je trouve très intéressant !

La maman, la marraine et le petit frère de Namsolo

Annoncer l’activité de camgirl à ma famille… C’est fait ! Maintenant, la chose que je redoutais le plus, c’était à celle de Namsolo. Premièrement, on l’a annoncé à sa marraine qui est très ouverte d’esprit. C’est passé tout seul enfait. En même temps, quand tu sais que la copine de telle personne se prostitue… Ça ne peut que bien se passer. Toujours le même discours, tant qu’on s’éclate et que ça rapporte de quoi vivre c’est le principal !

Ensuite est venu le tour de sa maman. Ça a pris du temps avant de lui dire. Mais bon, a force de se faire traiter de glandeur, fainéants etc on en a eu marre ! Elle l’a très bien pris et ça l’étonnait pas enfait ^^. Oui Namsolo et moi je pense qu’on a toujours eu des prédispositions pour ce genre d’activité XD. En même temps, la maman de Namsolo a toujours parlé de sexe librement (peut-être un peu trop pour certaines choses… stop on veut pas savoir). Je vous assure, qu’elle était même ravie de se dire qu’on glandait pas XD.

Ensuite, plus tard est venu le tour du frère de 18 ans. Lui aussi commençait à s’y mettre en disant : « Il veut un nouveau PC mais ils travaillent pas… » Alors on est allés chez lui et je lui ai dit qu’on travaillait. Mais que c’était un travail un peu particulier. Et comme ça je lui ai lancé : « Tu connais Chaturbate ? » Et là sa tête a changé de couleur. J’étais morte de rire car j’aime bien charrier son frère et le voir mal à l’aise comme ça c’était très drôle ! Encore maintenant, c’est lui qui reste le plus choqué !

Comment annoncer l'activité de camgirl a sa famille ? le frere de Namsolo est choqué.

Son papa

C’est Namsolo seul qui l’a annoncé à son père. Moi en grande couillonne que je suis, j’avais trop peur. Nam a eu un peu peur car un jour qu’ils travaillaient ensemble sur un chantier, son père plaisantait sur le fait que la femme chez qui ils faisaient les travaux étaient une salope pour une histoire de barre de pôle dance ! Ça a l’air horrible comme ça, mais c’était vraiment sur le ton de la rigolade. Mais bon Nam s’est quand même dit : « Si tu savais papa ! ».

Il lui a dit un peu plus tard. Et très franchement, il s’en fout ^^. Pareil tant qu’on se marre à faire ça ! Maintenant, il a une nouvelle copine a qui il aimerait le dire. Mais il attend qu’on soit là pour le faire. C’est un malin, le papa de Nam. Maintenant, vous imaginez pas les premières fois où on l’a revu après l’annonce comme j’étais mal à l’aise. Maintenant, ça va mieux.

Ses grand-parents

A la base, on ne voulait pas informer les grand-parents de Namsolo.  On est très proches d’eux, mais bon. Le souci, c’est que la grand-mère de Namsolo est une véritable chieuse (Grany si tu passes par là, je te fais des bisous). Elle veut toujours tout savoir sur tout et pareil, on est des fainéants à ses yeux. Le cas de comment annoncer l’activité de camgirl à sa famille est différents ici car c’est la maman de Namsolo qui a craqué.

La grand mère se plaignait encore une fois de Nam à sa maman et qu’on ne lui disait jamais rien. On dit qu’on travaille mais elle sait pas ce qu’on fait et ça la dérange. Alors la maman de Nam lui a répondu : « Tu vas râler si tu sais ce qu’il font ! » et Grany a répondu : « Ils font pas du porno quand même ! » Vous imaginez la suite… La maman de Nam s’est mise a rire et la grand-mère a vite compris que si. Bon comme a chaque fois on dit aussi le travail du blog, les tests de sextoys etc… Depuis, j’ai revu les grand-parents et on fait comme si de rien n’était. C’est pas plus mal ! Au moins, maintenant on ne nous parlera plus de travail !

Conclusion de comment annoncer l’activité de camgirl à sa famille

Maintenant, je vous repose la question : « Comment annoncer l’activité de camgirl à sa famille ? » Eh bien, il n’y a pas de recette miracle. Je vous ai raconté ici mon histoire. Et elle se termine bien… même mieux qu’on ne l’aurait imaginée. On sait qu’on a de la chance que ça se passe comme ça. Ce n’est pas le cas de tout le monde ! Quand je pense que certain n’osent même pas dire qu’ils sont gay de peur de se faire renier… On s’estime extrêmement chanceux d’avoir une famille aussi ouverte d’esprit !

Si je peux vous donner des conseils, soyez-vous même ! Soyez attentif à la personne que vous avez devant vous et faites en fonction. Il y a des alternatives comme le fameux : « Je travaille sur internet », « Je tiens un blog » etc… La seule règle qu’il faut respecter c’est : Protégez-vous des personnes malveillantes. Tout le monde n’est pas prêt à entendre ce que faites. Et même s’il faudrait les secouer dans tous les sens, ce n’est pas a vous d’en pâtir pour le monde entier.

Annoncer l’activité de camgirl à sa famille, c’est jamais évident… Alors faites tout simplement au mieux. Ecoutez-vous et fiez-vous à vos intuitions. Vous verrez alors que la solution est devant vous 😉Comment annoncer l'activité de camgirl a sa famille ?

Lush…mon précieux et premier squirt à la clé!

Par Posted on 2 4 min de lecture 4.2K lectures

Wouahhhh c’est le « grand jour », je vais enfin recevoir mon Lush d’amour après une semaine d’attente. Alors oui, j’avoue j’ai beaucoup de « grands jours » mais quand on commence la cam, on expérimente de nouvelles choses à chaque fois ! Donc, on est pas sorti de l’auberge 😅

Lush…Mon précieux !

Leianam avec son Lush et son Nora de la marque Lovense.

Leianam avec son Lush et son Nora de la marque Lovense.

Le facteur sonne à la porte et je saute de joie. Mon Lush est arrivé! (sur un air de Zorro est arrivé) Euhhh Madame la factrice je n’ai qu’un paquet et mon Nora?! 😢 Snif poutant il venait du même site (Lovense). Pas grave, il arrivera sûrement à un autre moment. Je descends dans le jardin pour faire une petite vidéo unboxing à envoyer à mes padawans. Le nouveau joujou à peine déballé qu’on sonne à nouveau à la porte. Là, pas de doute, c’est mon Nora. Paf! deuxième vidéo unboxing. Ahhhh je vais enfin pouvoir faire un show comme toutes les autres. Car il ne faut pas se mentir, avec les joujoux connectés, le show avance plus vite et ça, ça va faire du bien. Vite, je les fais recharger pour qu’ils soient prêts!

Premier show avec le Lush

Avant le show, il faut programmer les valeur de vibrations du Lush par rapport aux tokens et ça n’est pas chose aisée un début. Lovense a même créé son propre browser à télécharger. Après 1h de configuration c’est enfin prêt (je vous rassure, il ne faut pas le faire à chaque fois). Ensuite c’est l’heure de se connecter. Mais ce soir je n’utiliserais que le Lush car mon Namsolo m’a demandé d’utiliser le Nora avec lui d’abord.

Mon show du soir se passe vraiment très bien! J’ai mis une robe de nuit Mickey que j’adore avec rien en dessous. Les gens sont déjà tout excités de savoir qu’ils vont pouvoir me faire vibrer. J’ai décidé néanmoins de mettre le Lush quand j’aurais atteint un goal. On ne va pas tout leur donner desuite 😜.  C’est alors que les goals s’enchaînent vite et je mets le Lush. S’en suit une farandole de tip. Ce qui n’est pas pour me déplaire.

Quand la connexion décide de s’en mêler

Tout se passait très bien jusqu’au moment où…la diffusion se stoppe nette. Et plus moyen de se reconnecter. Pffff que se passe-t-il cette fois? Probablement la connexion internet qui fait des sienne et en effet, c’était bien ça. Il a fallu 10 minutes pour que je puisse me reconnecter 😤. Evidemment dans ces cas là, les gens ne vous attendent pas toujours et pas mal de padawans sont partis ailleurs. De plus, cerise sur le gâteau, mon Lush ne vibre plus au son des tips. Les valeurs qu’on avaient rentrées avant le show ont toutes disparues 😔 et je me vois mal recommencer maintenant. Alors que faire?

Déconnection du show.

Échange de bon procédé

Une amie camgirl était dans le tchat et on s’est dit que ça serait sympa qu’elle prenne le contrôle de mon Lush. Aussitôt dit, aussitôt fait. Je vous avais déjà expliqué les sensations du Lush auparavant et mon dieu que c’est bon! Mais moi aussi je veux m’amuser. Elle se connecte sur sa room et je prends le contrôle de son Nora. Soudain une envie de faire pipi se fait présente. J’ai vais au petit coin et mais l’envie revient très vite. Je crois que le squirt n’est pas loin.

Mon histoire squirtesque

Appelle ça comme vous voulez squirt ou éjaculation féminine. Moi « squirt » car je trouve que ça sonne mieux 😊. J’ai toujours eu envie de pouvoir faire ça car ça semblait tellement génial. j’ai d’ailleurs fait pas mal de recherches sur le sujet mais au final, il n’y avait pas de véritable mode d’emploi. C’est alors que, un jour, je suis tombée sur une vidéo où on apprend à squirter de Charlie. Après avoir visionné cette vidéo plusieurs fois, je m’y suis mise et j’ai eu un baby squirt. J’étais tellement fière de moi que je me suis tapée un fou rire. Ensuite, j’ai réessayé d’autres fois, mais plus rien. Et là c’est la déception qui vous gagne. C’est frustrant enfait surtout quand vous voyez des filles se transformer en geyser.

Rainy day !

Mon amie camgirl m’a mise vraiment en confiance quand j’ai ressenti cette sensation de devoir faire pipi encore une fois. Je pense que ce qui bloque le plus c’est que ta vraiment l’impression de faire pipi. Alors je commence à faire des vas et vient avec le Lush et je sens un vague de chaleur et de tension monter de plus en plus. Et tout en continuant les vas et vient je ne peux plus retenir. Un liquide transparent semblable à de l’eau est sorti en petits jets. Je n’en reviens pas! Et ça continue encore et encore. Wowwww je suis aux anges là. Premier squirt en cam avec le Lush 😀. Bon on est loin du geyser mais c’est trop cool.

En mode pluie grâce au Lush

Au final, pour pouvoir squirter, il faut tout simplement pouvoir faire tomber cette barrière psychologique, cette impression de faire pipi. Vous ne faites pas pipi, vous squirtez 😉. Et ce soir là, je m’endors fière de moi, exténuée mais des étoiles pleins les yeux.

No tags

Les yeux plus gros que le ventre…notre anniversaire!

Par Posted on 4 4 min de lecture 3.3K lectures

Il arrive parfois que l’on ai les yeux plus gros que le ventre et qu’on surestime ses capacités physiques. Et c’est exactement ce qu’il nous est arrivé ! En effet, la cam est quelque chose de très fatiguant tant au niveau physique que psychologique. Entre préparatifs, prise de tête et prouesses physiques, il n’est pas toujours aisé de tenir a cadence.

Au programme

Notre anniversaire approche a grand pas et pour cette occasion, on a décidé de faire une semaine marathon de cam avec NamSolo. 5 jours de cam d’affilée avec des shows spéciaux qui se dérouleront du lundi au vendredi. Voici le programme:

  • lundi, soirée tranquille (une petite soirée échauffement)
  • Mardi, soirée spéciale nourriture !
  • Mercredi, après-midi jeux et gages.
  • Jeudi, soirée bondage.
  • Vendredi, soirée « Dirty Talk » et anal pour la première fois !

Il s’est avéré que rien ne s’est passé comme prévu!

Leianam et Namsolo ont eu les yeux plus gros que le ventre.

Leianam et Namsolo ont eu les yeux plus gros que le ventre.

Lundi

Le lundi, je vous avoue que je n’étais pas très motivée pour diffuser (eh oui les joies de la cam, parfois on a tout simplement pas envie!). En effet, je n’avais pas trop la tête à ça et je me sentais un peu mal à l’aise ! De plus, NamSolo m’énervait (oui il y a des jours comme ça et je ne sais pas pourquoi en plus). Après 2-3 heures de connexion, on a tout simplement décider de se déconnecter. Bilan, on a même pas fait l’amour!

Mardi

Ensuite, le mardi, on était vraiment chaud pour la soirée nourriture. On est allé faire nos achats nourriture ( fraises, chocolat, miel, chantilly, tarte). D’ailleurs, je suis même allée acheter la sucette en forme de gode qui me faisait tellement envie spécialement pour l’occasion. Cette soirée c’est trop bien passée mais on avait préparé beaucoup trop de nourriture. Et là, j’avoue qu’on a pas eu les yeux plus gros que le ventre sinon on aurait plus su bouger!

Leianam avant le show spécial nourriture.

Leianam avant le show spécial nourriture.

On a fait une petite bataille de chantilly (oui des gosses je vous dis!). On s’est tellement amusé qu’on s’est laissé emporter et la fin de soirée s’est terminée par notre première fois en anal à la cam! (nous qui voulions faire ça vendredi…) Néanmoins, je n’aurais pas pu rêver mieux pour une première en anal c’était magique! Bilan, une soirée hot hot hot!

Mercredi

Le troisième jour, mercredi, une super surprise nous attendait… On a reçu notre premier tip en off (donc sans être connecté), un généreux padawan nous a fait un don de 600 tokens car il avait vraiment apprécier le show de la nuit précédente. Ça fait tellement plaisir d’être apprécié pour ce que l’on fait surtout qu’on ne simule pas, on est nous tout simplement.

Cet après-midi là, c’était le jour des jeux et gages et la fatigue commençait déjà à faire son apparition. On avait pour l’occasion numéroté des post-it derrière lesquels était écrit un gage. Aussi, chaque personne qui tippait 10 tokens choisissait un numéro. Il y avait 3 niveaux pour ne pas tomber sur un plug dans le … dès le premier tirage. C’était sympa mais sans plus. Le show n’a pas « pris » comme on le souhaitait. Bilan, quelques heures de connexion sympathiques mais pas transcendantes!

Les yeux plus gros que le ventre

Enfin, jeudi… que dire à part, la fatigue…tellement de fatigue qu’on a tout simplement décidé de ne pas diffuser! Et vendredi non plus! C’est horrible d’annoncer des shows comme ça et de ne pas aller au bout des choses vous allez me dire. Et je suis tout à fait d’accord. On a eu les yeux plus gros que le ventre voilà tout!

Leianam et Namsolo fatigués de leur semaine de cam.

Leianam et Namsolo fatigués de leur semaine de cam.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas évident au début de se rendre compte de l’endurance que requiert la cam. Entre diffusion durant 4 heures à genoux ou a s’envoyer en l’air et aussi la prise de tête de mettre tout en place. On a tout simplement annoncé au viewers qu’on préférait offrir un show de qualité plutôt que d’être là pour être là! Et les gens ont tout simplement pris cette annonce avec beaucoup de compréhension.

De toute façon le « Dirty Talk » , bondage et autres espiègleries ne sont que partie remise et on fera un show encore plus préparé. C’est certain, cette soirée sera à jamais marquée dans les…anales ! (Oui j’ai osé XD)