Fleshlight Tori Black, le test de Nam Solo.

Par Posted on 0 7 min de lecture 955 lectures

Bonjour à tous et bienvenue sur ce test de la fleshlight Tori Black dans lequel je vous explique ce que j’aime dans ce sextoy mais aussi ma petite histoire avec ce jouet !

Fleshlight Tori Black, toute une histoire.

L’histoire ne va pas être très longue. Je suis fan de Tori Black.

A plus !Non, sans rire : j’ai toujours adoré les petites brunes. Quand je suis tombé pour la première fois sur une vidéo de @misstoriblack , je suis devenu fan directement. Donc, je là suis depuis ce moment.

Je ne me suis pas intéressé aux sextoys pendant un long moment. Jusqu’au jour où j’ai vu cette fleshlight Tori Black. Je l’ai immédiatement voulue et je dirais même plus, je LES voulais car oui, elle en a plusieurs à son effigie.

J’ai toujours espéré en avoir une mais pas vraiment l’argent à investir dans un sextoy. Donc le temps à passé et cet achat est un peu passé aux oubliettes.

Lorsque Leia a commencé à faire des tests, j’ai espéré !

Et ce magnifique jour est arrivé.

Sexy Avenue a proposé d’envoyer un jouet pour homme à Leia et après avoir regardé ce que je pourrais prendre, le modèle vaginal de Tori Black était évidement mon premier choix !

Description du produit.

La réception du colis.

Le jour de la réception, je n’étais pas là. C’est madame qui a reçu la boîte et ouvert. Elle m’a envoyé une photo et alors plus qu’une chose importait pour moi.

Rentrer à la maison pour avoir ma première fleshlight !

Quand je suis rentré, j’ai sauté sur le paquet et voici ma première impression :

WoW, c’est quand même lourd ! Et c’est vachement grand aussi 😮

Taille de l’objet dans la main de Leianam

Pour vous faire une idée, ça a la circonférence et la taille d’une bouteille d’un litre.

Je déballe la bête et je touche pour enfin voir les textures et la sensation.

J’ouvre le capuchon, je retire la paille en plastique qui protège l’intérieur et y enfonce mes doigts et là, incroyable.

Une paille en plastique pour que l’intérieur garde sa forme.

Cette texture et extrêmement douce ! J’adore ! Et même si je sais que je ne la sentirai pas sur mon pénis, c’est trop sympas à toucher. C’est en réalité la MATIÈRE SUPERSKIN  de chez Fleshlight.

Et alors sur la face avant il y a un petit détail qui fait la différence.

La signature de Tori Black en relief très discret.

La signature en relief de Tori Black. Discrète mais bien présente.

Caractéristiques

  • Fleshlight
  • Longueur de 25.5 cm
  • Largeur de 10 cm
  • Matériel Superskin de fleshlight
  • Modèle Lady (vagin)
  • Style Torrid (il a deux autre possibilité: Lotus et Mini-Lotus)

On test Tori

En réalité, je vais découper le test en trois partie.

1 – Test de couple

Madame ayant reçu son nouveau sextoy en même temps que moi, nous étions plutôt impatients de tester nos joujoux.

Le soir nous nous sommes donc retrouvés dans la chambre et c’est partis. Lecture du mode d’emploi (c’est quand même important pour pas abîmé le produit.)

Je chauffe donc la fleshlight en la plaçant sous l’eau chaude comme conseiller mais à vrai dire, ça ne sert pas à grand chose étant donné que le temps d’aller ce mettre à l’aise dans le lit, il est froid. (Un produit de chez fleshlight permet de remédier à ce problème mais je ne l’ai pas testé.)

Madame était très intéressée par cette fleshlight Tori Black. Elle l’attrape donc et commence à me toucher. Elle place du lubrifiant sur l’orifice du jouet et sur mon membre.

C’est glacé mais plutôt agréable !

Une fois que le jouet est chaud par contre, c’est génial. La sensation est folle.

Par contre, il ne faut pas être perturbé par le bruit de la succion. Vous pouvez régler cette sucions grâce à un capuchon qui se dévisse à l’extrémité du jouet.

Le capuchon qui permet de choisir le niveau de succion de la fleshlight

Madame à assez vite lâché la bête. Elle voulait aussi tester le sien.

Nous avons donc fini chacun de notre côté.

2 – Test en solo

Je me retrouve quelques jours plus tard seul face à mon destin (enfin peut être pas quand même)

Je m’ouvre donc un onglet pornhub et c’est partis pour un peu de bon temps.

Je commence donc tranquillement. Je fais de lent va et viens et déjà là, les sensations sont au rendez-vous.

Mais je me suis alors amusé à tester la bête de différentes manières. J’avais besoin de matière pour mon article après tout.

J’ai essayé tellement de chose que franchement, je ne peux pas tout expliquer, ça sera à vous de trouver ce que vous aimez.

Je vous fais quand même un condensé de choses à tester.

  • Des petits mouvements juste sur le glands.
  • Des mouvements jusqu’au plus profond de l’objet.
  • Exercer une pression en inclinant la fleshlight vers un coté.

En gros, même si on pense qu’il n’y a pas 36 solutions, il y a quand même des possibilités pour s’amuser.

3 – Test dans le bain

Et oui, un jouet sans pile ni électronique = test sous l’eau.

J‘adore le sexe dans l’eau, que ce soit douche, bain, piscine, mer ou encore lac, je surkiff. Une femme cheveux mouillé, c’est sublime !

Je me fais donc couler un bon bain bien chaud.

Je commence à regarder des vidéos cochonnes pour me mettre en situation.

J’attrape la fleshlight Tori Black et la plonge dans l’eau. Comme prévu, l’eau n’est pas du tout un lubrifiant. Je remédie donc à ce problème en mettant une bonne dose de lubrifiant (à base d’eau) et y glisse mon pénis avant de mettre le tout dans l’eau.

Premier problème, l’objet est grand ! Compliqué donc dans une baignoire quand même mais je trouve une façon de faire. Je continue donc mon petit moment rien qu’à moi. Mais très rapidement, mon deuxième soucis arrive. J’ai chaud ! Très chaud. Je dirait même plus, beaucoup TROP chaud. Je commence à transpirer et a ne plus être à l’aise du tout. J’arrête donc là.

Conseil : mettez de l’eau froide avant de passer à l’action.

Des défauts ?

Oui, bien sur. Rien n’est parfait.

Numéro 1, le taille et le poids. En même temps, difficile de faire plus petit ou plus léger avec une tel qualité. Mais bon c’est quand même pas évident quand on veut prendre son temps. Peut être que la fixation pour douche est une bonne alternative mais du coup ce sont des mouvements de bassin qu’il va falloir faire.

Ensuite, le nettoyage. Parce que oui, ça ce nettoie. Alors que quand vous faites ça à la main, vous mettez tout dans un mouchoir et poubelle. Ici, il faut nettoyer. Donc ça ce passe sous l’eau avec du savon neutre et ensuite, le mode d’emplois conseil de mettre du talc (plutôt le produit fleshlight mais c’est en faite du talque) et en effet, je pense que c’est bien de le faire pour ne pas que la matière se recolle sur elle même.

La gaine ce retire ce qui permet de nettoyer plus facilement. Mais aussi d’acheter des gaines et des boîtiers séparément.

En conclusion

En réalité quand j’ai dit que c’était ma première fleshlight, c’était pas entièrement vrai. J’ai déjà testé un tenga egg mais je n’ai pas aimé, c’était trop petit et l’œuf a cassé à son extrémité après deux ou trois va et vient.

J’ai aussi eu un tenga onacup le modèle double hole.

Mais pareil, pour moi, il est un poil trop petit et c’est un peu gênant, sans oublier les petits morceaux de mousses qui venait de je ne sais pas où. Même si je pense qu’une version classique plutôt que double hole, doit être plus sympas, je pense qu’acheter une fleshlight que l’on peut nettoyer est bien mieux car 20€ pour une utilisation ça fait cher alors que ma fleshlight Tori Black ne coûte que 69,99€ et en faisant attention elle va se garder beaucoup longtemps.

La fleshlight Tori Black étant ma premier VRAI fleshlight, je ne vous parle pas des sensations de la texture. Elles sont évidement très bien mais je ne peux pas vous dire si il y en a des textures plus efficace que cette version « torrid« .

Petit aparté

Ce sextoy m’a été envoyé par le site Sexy Avenue. L’envoi s’est fait rapidement et discrètement. Il a été convenu avec le site que mon jugement ne devait en rien être altéré par ce partenariat. Tout ce que je vous dis plus haut est donc mon avis pur et simple. La fleshlight Tori Black est un jouet que je vais utilisé énormément.

Côté lumineux et côté obscur

[row custom_class= » »][col-md-6]Les points positifs[plus_list]

  • Signature Tori Black, produit exclusif
  • Texture génial. Fleshlight peu en être fière
  • Votre compagne pourra s’amusé avec vous
  • Facile à nettoyer

[/plus_list][/col-md-6]

[col-md-6]Les points négatifs[minus_list]

  • Un peu lourd pour une session longue durée
  • Grand, ça manque de discrétion.

[/minus_list][/col-md-6][/row]

Ce qu’il faut retenir de la fleshlight Tori Black

[row custom_class= » »][col-md-4][skills value= »90″ size= »180″ bgcolor= »#f2f2f2″ fgcolor= »#000000″ donutwidth= »8″ title= »Plaisir » font= » » fontsize= »30px » fontstyle= » » custom_class= » »][/skills][/col-md-4][col-md-4][skills value= »80″ size= »180″ bgcolor= »#f2f2f2″ fgcolor= »#000000″ donutwidth= »8″ title= »Ergonomie » font= » » fontsize= »30px » fontstyle= » » custom_class= » »][/skills][/col-md-4][col-md-4][skills value= »90″ size= »180″ bgcolor= »#f2f2f2″ fgcolor= »#000000″ donutwidth= »8″ title= »Rapport qualité/prix » font= » » fontsize= »30px » fontstyle= » » custom_class= » »][/skills][/col-md-4][/row]

[spacer]

Note Globale

[skills value= »86″ size= »180″ bgcolor= »#dd3333″ fgcolor= »#0fc7ff » donutwidth= »8″ title= » » font= » » fontsize= »30px » fontstyle= » » custom_class= » »][/skills]

Comme vous pouvez le voir même si je suis extrêmement satisfait, je me laisse un peu de marge pour en tester d’autre, notamment différentes textures.

Pas encore de commentaire, n'hésitez pas à laisser le votre !

Que pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.